Michael Jackson This is it - le film

Publié le par Yentl



Impossible de classer This Is It, documentaire,
film musical, making of, hommage, tout est exact.
C'est Michael qui en avait donné la meilleure définition :
"This is it, that's all, this is the last curtain call"
Prémonitoire ??? Certains se plairont à le penser, mais j'étais loin de l'imaginer quand je l'ai entendu prononcer ces paroles en mars dernier. Je vous dirais simplement :
un claquement de doigt de Michael Jackson, et
le monde passe dans une autre dimension.

Kenny Ortega nous entraînedans les pas de MJ comme si on avait reçu un ticket spécial répétitions, concert et back stage en "guest...friend". On y découvre toutes les facettes de MJ, l'homme profondément humain, drôle et toujours respectueux. Le danseur au génie incomparable dont les chorégraphies sont réglées au millimètre. Le chanteur à la voix forte, pure et cristalline, même s'il l'économise vu qu'il est en répétition, lorsqu'il se laisse aller, il arrive à nous faire redécouvrir avec bonheur les tubes pourtant mille fois entendus .

On voit de quelle façon cet artiste méticuleux, toujours au sommet de son art, nous préparaitle spectacle qui promettait d'être le plus magistral de sa carrière. Il devait nous présenter de nouvelles versions filmées de Smooth Criminal, de Earth Song ou de Thriller - d'ailleurs tous ces clips mériteraient d'être publiés - il nous fait aussi vibrer avec une ré-interprétation de The Way You Make Me Feel tout simplement magique ! Et la liste est bien plus longue...



Même si la fatigue transparaît par moment, il n'y a pas de voyeurisme. Les membres de This Is NOT It pensent que la face cachée est bien plus triste et, s'ils n'ont pas tout à fait tort, je pense tout de même que Michael étaitvraiment très heureux d'être là, on ne met pas autant de maestria dans quelque chose qu'on ne peut ou ne veux pas faire... Caquet rabattu à ceux qui disaient qu'il n'était plus capable du meilleur...

Michael arrive a nous entraîner dans son sillage avec une énergie et un talent sans conteste. Il était toujours au sommet de son art et les vidéos publiées sur le net ne vous donnent pas la moindre idée de l'impact que ces images peuvent avoir sur grand écran...



Je vous avais promis de vous donner mes impressions mais je ne pense pas finalement devoir trop en dire... la seule chose à retenir, c'est que si vous aimez Michael Jackson, la seule chose à faire c'est d'aller le redécouvrir dans This Is It.

Je lui laisserai aussi le mot de la fin :
"It's all for love, L.O.V.E. ..."

Bye

Publié dans MJ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G

Merci de ce partage Yentl....
Bises


Répondre
Y

De rien et encore, je me suis retenue, c'est mieux que ça encore !!!
Bisous - Yentl


B

j'ai failli aller le voir ce week end mais, après avoir lu tous les commentaires négatifs, j'ai finalement renoncé... et puis, j'avoue que j'attendais de lire ton commentaire parce que quand c'est
quelqu'un qu'on connaît, c'est toujours différent. Je sais que tu as toujours parlé de MJ avec beaucoup de passion mais aussi de respect donc, si ce film t'avait semblé irrespectueux, tu l'aurais
dit. Ton article me donne donc envie d'aller le voir finalement.


Répondre
Y

N'hésite pas, c'est à voir et à revoir pour les acharnés comme moi LOL
Bises - Yentl


B

Je vais aller le voir... je vais le voir...
J'ai les horaires sous les yeux et un ticket valable pour le cinéma.
Dommage d'y aller seule, mais en fait, je suis sûre que je ne serais pas seule !!!


Répondre
Y

Pas du tout et en plus, j'y retourne demain et seule aussi... je penserai à toi !!!
Tu me donneras tes impressions ??? svp svp svp
Bisous - Yentl


V

je viens de faire un petit tour chez toi et je me suis régalée! gros bisous de tout coeur


Répondre
Y

Merci, ça me touche beaucoup
A bientôt - Yentl


C

ça donne bien envie...j'aimais bien Michael...bisous Yentl


Répondre
Y

Merci, j'ai eu du mal à ne pas m'étendre plus sur le sujet... il vaut mieux te rendre compte par toi même si tu en as l'occasion.
Bisous à toi nouvelle Dana  - Yentl