Michael Jackson is Out Of My Life

Publié le par Yentl

Au risque de perdre certain(e)s de mes blogopotes, je sais que je parle trop souvent de Michael Jackson.

Au risque de me perdre, je fais une exception à mes samedis sans net, aujourd'hui... pour lui. Cela fait un mois qu'il nous a quitté et je n'arrive pas à passer à autre chose.

Je ne comprends pas bien moi-même ce qui m'arrive et je suis pourtant loin d'être une ado enamourée. Je sais aussi que ça va me passer avant que ça ne vous reprenne ! Mais ce genre de truc ne m'était jamais arrivé avant et je ne comprenais pas bien non plus les gens qui, comme les fans de Cloclo par exemple (et j'en ai pourtant parmi mes proches), vouaient une passion aussi grande à quelqu'un.

Vous allez vous dire, elle doit se sentir bien seule la p'tiote pour "pleurer" ainsi quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. Ça doit sûrement être vrai quelque part, mais j'ai vraiment l'impression d'avoir perdu un ami. Ses chansons m'ont bercée depuis ma plus tendre enfance pour atteindre leur paroxysme à mon adolescence puis au début de ma vie de femme... J'ai grandi avec lui, avec qui vais-je vieillir ?

Alors pour calmer ma peine, j'ai écrit un petit texte à l'aide de titres de chansons qu'il a écrites ou interprétées. Puis, j'en ai fait la traduction qui se trouve plus bas, que les puristes excusent les erreurs de concordance des temps commises pour le respect des titres...

(S)He’s out of my life

 

It’s too late to change the time”.

Ain’t no sunshine” since You “Fly away” at the “Break of down”.

 

Looking through the window”, I “Remember the time” when people said that

One day in your life” you were "Bad" and “Dangerous” but it was just your “Human nature”. You’re not a “Smooth criminal” only a “Dancing machine”.

 

Black or white”, you “Heal the World” always “Off the wall”.

Unbreakable”, “Whatever happens”, you “Keep the faith” and only tell them “Leave me alone”…

 

But you were not “Invincible” !

 

Ready or not”, you’ve “Gone too soon”.

Then I “Cry” and beg you “Don’t walk away”, “Heaven can wait”…

Unfortunately, even if I “Want you back”, I'm helpless and “All I do is think of you”.

But “Maybe tomorrow”, “I’ll be there”… and I’m gonna “Rock with you” in a “Corner of the sky”.

 

I can’t help it”, You’re just “Another part of me”, “You rock my world” and no one can understand “The way you make me feel”.

 

I “Never can say goodbye”. But “Will you be there” to sing me yours “Heartbreaker” 's “Love song” and simply make me “Smile” ?

 

I just can’t stop loving you” !

Even if it cuts like a knife, You'll never really be out of my life...
Yentl



Il est sorti de ma vie...

Il est trop tard pour changer le temps.

Il n’y a plus de rayon de soleil depuis que tu t’es envolé au point du jour.

 

En regardant à travers la fenêtre, je me rappelle le temps où les gens disaient qu’un jour dans ta vie, tu as été mauvais et dangereux, mais c’était juste ta nature humaine. Tu n’es pas un doux criminel seulement une machine à danser.


Noir ou blanc, tu guéris le monde toujours passionnément.

Incassable, quoi qu’il arrive, tu gardes la foi et leurs réponds seulement :
Laissez moi tranquille…

 

Mais tu n’étais pas invincible !

 

Prêt ou pas, tu es parti trop tôt.

Alors, je pleure et te supplie : Ne t'en va pas, le paradis peut attendre...

Malheureusement, même si je te veux de retour, je suis sans arme et la seule chose que je fais est de penser à toi.

Mais peut être demain, je serai là à danser avec toi dans un coin du ciel.

Je n’y peux rien, tu fais juste partie de moi, tu fais bouger mon monde et personne ne comprend l’état dans lequel tu me mets.

Je ne pourrai jamais te dire au revoir, mais seras tu là pour me chanter tes chansons d’amour, façon briseur de cœur et tout simplement me rendre le sourire ? 


Je ne cesserai jamais de t’aimer !

 

Même si ça blesse comme une lame, tu ne seras jamais vraiment hors de ma vie.

Yentl




Bye

Publié dans MJ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

virjaja 26/07/2009 10:31

coucou, déja un mois, je n'en reviens pas de la vitesse ou le temps passe...bravo pour le texte, il fallait y penser!!!! je te fait de gros bisous, on repart demain pour deux jours. passe un beau dimanche. cathy

Yentl 26/07/2009 10:41


Merci, profite bien de tes petites escapades et rapporte-nous une mine de photos sublimes...
Bisous - Yentl


Jacques l'Ardéchois 26/07/2009 09:42

Trés beau texte ... en ce qui nous concerne, nous ne sommes pas prêt de l'oublier...
Pour te soutenir dans ton épreuve ...
http://etoilium.free.fr/ZIK_MICHAEL_JACKSON.html
C'est une de mes préférées ... excellent dimanche ...

Yentl 26/07/2009 10:40


Merci pour le texte, mais je n'ai fais que retranscrire ses titres de chansons...
Merci pour ton soutien, et non, nous ne sommes pas prêt de l'oublier...
Merci pour ton article, je ne me suis pas gênée pour y laisser un commentaire...
Merci pour ton retour, ça commencait à faire long
Bye - Yentl


Beatrice 25/07/2009 12:25

Je comprends bien ce que tu ressens. Ce n'est pas parce qu'on ne connaît pas les artistes personnellement qu'on n'a pas le droit de les regretter. Sa disparition a été si soudaine et puis surtout il a laissé une tellement grande empreinte dans l'univers musical qu'on se demande s'il existera un jour une autre star de ce type.... j'ai du mal à le croire mais, sait-on jamais.

Yentl 25/07/2009 13:36


Merci de me comprendre.
Je sais que mon article est un peu trop "romantique" mais c'est ce que je ressens vraiment... C'est surtout la façon dont il est parti et dans quel contexte... je me réjouissais tellement de le
revoir sur scène...
Bisous - Yentl