Chanson souvenir (2)

Publié le par Yentl


Pour ce souvenir, il va me falloir parler de plusieurs chansons. Elles sont
un peu secondaires dans l’histoire mais elles me reviennent toujours en
mémoire lorsque je me rappelle cette petite page d’anthologie…

 

Il s’agissait de participer à un bal de village organisé par la paroisse d’une copine de classe. (si, si, ça se faisait !) A l ‘époque, il faut savoir que pour avoir l’autorisation d’aller à une soirée, je demandais à Papa et Maman. (si, si, ça se faisait !)

 

Je demandais alors d’abord à Maman qui répondait systématiquement : ’’Demande à ton père…’’ Je demandais donc à Papa, qui répondait systématiquement ’’ On verra…’’ Inutile de préciser que je me tenais à carreau jusqu’au jour J...  Pas bêtes les parents…

 

Pourtant, avec mes deux meilleures amies, on avait trouvé un truc imparable pour pouvoir rester un peu plus tard : mon père nous conduisait à l’aller et un autre papa, plus laxiste dans les horaires, venait nous rechercher. On grappillait donc quelques minutes de rab et tout le monde était content…

 

Bref, plantons le décor : mon papounet nous dépose donc au pied de l’église.
Dans la salle paroissiale, l’atmosphère était presque au recueillement… (ça
ne s’invente pas !) Ambiance glaciale, disons le carrément pas d’ambiance
du tout…
Transmission de pensées entre copines @#+£$*!% Papa est parti…
un coup d’œil désespéré au pied du clocher nous confirme la sombre réalité…

 

Mises devant le fait accompli, nous avons bien du faire contre mauvaise fortune bon cœur. Nous avons crapahuté jusqu’au bar histoire d’effectuer une reconnaissance plus approfondie. Evidemment, rien de spécial au radar, pas  de beau garçon, même si à cet âge, nous ne faisions (presque) que regarder,  nous nous sommes contentées d’un verre offert par un mec de l’école que  nous n’aimions pas. (le mec, pas l’école, mais j'sais plus pourquoi, hem hem)

 

Après une heure de supplice, mes copines m’ont implorée avec des airs de chiens battus : ’’S’il te plaît, téléphone à ton père pour qu’il vienne nous rechercher, c’est la zone ici’’ Ben oui, le mien, c’était le seul assez sympa ne pas nous laisser en rade.

Vu que j’étais entièrement d’accord avec elles, je téléphone de la cabine publique implantée au pied de l’église (merci mon dieu, car on n'avait pas de GSM à l’époque) Ouf, Papa, installé devant la télé (ça, c’est ce qu’il a dit) viendrait contraint et forcé rechercher sa progéniture (et celle des autres) dans l’heure suivante.

 

Oui, mais voila, en attendant, nous sommes retournées dans la salle et là... Miracle...
(re-merci mon dieu) une ambiance folle et évidemment, les garçons que nous voulions voir étaient arrivés ! On a dansé avec eux toute la soirée sur les rythmes endiablés (c’est un comble pour une salle paroissiale) de...
I want you to want me - Cheap Trick

My Sharona - The Knack (non pas Fatal Bazooka)

One step beyond - Madness

Toute la soirée, oui, oui... Mais… @#+£$*!%… on avait oublié Papa !

 

Le pauvre était venu rechercher trois gamines éplorées et se retrouvait devant trois gamines déchaînées qui ne voulaient plus rentrer… Des négociations s’imposaient donc et après compromis à la belge, ma crème de père nous a laissé encore nous amuser une heure entière avant de nous ramener… Merci Papa !


Bye

Publié dans Musicalité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
ha oui, je me souviens de la dernière...mais l'année???? ça me rajeuni pas...gros bisous.cathy
Répondre
Y

Si mes souvenirs sont bons, ces chansons datent de '79-80
Je crois que la soirée devait être en '80-81.
Pffff, c'est vrai que ça ne nous rajeuni pas mais quels souvenirs...
Bisous - Yentl


B
Je ne connais pas du tout les chansons mais ce souvenir est génial ! Dis-donc, ton papa il a été cool sur ce coup-là ! Et je suppose que les garçons méritaient de rester un peu plus longtemps lol
Répondre
Y

Oui, il a souvent été cool avec un petit diable comme moi
Haaa ces titres, moi j'en étais dingue !!!
Par contre, les garçons, je ne m'en rappelle plus. LOL
Bisous - Yentl