Chanson souvenir (1)

Publié le par Yentl


Ma copine Béa a commencé une rubrique qui m’interpelle.
Dans "Au fil des chansons", elle nous raconte une histoire de sa vie en relation avec une chanson qui l'a marquée.
 Vu mon rapport avec la musique, comment résister et ne pas faire de même ? Puisque je suis une sale gamine, mais bien élevée quand même, je lui ai donc demandé l’autorisation, ben oui, elle me l'a accordée sinon vous ne liriez pas ceci...

Je ne vais pas commencer dans l’ordre chronologique.

Ce serait trop difficile pour mon neurone, je laisse donc la priorité à mon cœur...

 

Ta-daaam !!!

Still Loving You - Scorpions - 1984

Vous avez demandé les paroles, ne quittez pas, c'est par ici...

Cette sublime ballade rock de plus de 6 minutes m’a arraché le cœur à de nombreuses reprises (elle me fait toujours cet effet mais presque sans douleur et avec une douce nostalgie), je raconte...

 

En cet été 1984, ce tube tournait en boucle sur toutes les radios, dans tous les cafés et tous les endroits branchés.

 

C’est donc sur cet air que j’ai rencontré un garçon ou plutôt, c’est lui qui m’a rencontré… Moi, je ne l’avais même pas vu, benouille   (!)   ...   et comment dire   ...   ??? 
Je chus et déchus en amour… Durant quelques mois, je fus aux anges et aux démons.
Alors que ça ne m’était jamais vraiment arrivé, je me retrouvais complètement, totalement, intégralement amoureuse.

 

Bien mal m’en a pris, car, comme vous vous en doutez, ça s’est mal terminé.

Je ne vais pas vous raconter toute l’histoire, ce serait digne d’un roman (ou d’une nouvelle à tout le moins). Sachez seulement que ce cher amour à mis une autre demoiselle enceinte et a fini par l’épouser, disons contraint et forcé (oui, disons ça…)

 

Finalement, mieux valut pour elle que pour moi !

Il y a quelques temps, j’ai croisé l’ex-cher et tendre près de chez moi.


“Flash hahah Savior of the Universe…”


Ben non ! Le pauvre être avait l’air totalement en mal être…

Tombé de son piédestal le chéri et y s’est visiblement mal réceptionné à l’arrivée.

Pauvre petite chose timide et malingre, oui, oui, malingre, chétif, rabougri…

Mon bel Apollon avait fondu, plus de muscle saillant, plus aucune assurance.


Ma meilleure amie, qui m’accompagnait en ce jour mémorable, a eu cette expression
à inscrire dans le Guinness Book des bons mots (sans vantardise hihihi)

"Lorsqu’il t’a bégayé un bonjour timide, on aurait dit qu’il avait vu la Vierge à Banneux ! " 


Alors, Still loving you ???
    Oui, peut être, mais, je t'aime, moi non plus !!!


Bye

Publié dans Musicalité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

virjaja 20/06/2009 09:01

quelle chanson....les anciens fiancés, ça a du bon de les revoir, ça enlève souvent tous regrets!passe un bon week-end.biiises.cathy

Yentl 20/06/2009 21:43


Oui, ça a au moins cette utilité !!!
Bizzzzzzzzzz - Yentl


Jacques l'Ardéchois 19/06/2009 17:14

Tu t'imagines avoir un commentaire de lui sur ton blog....... oupsssssss

Yentl 19/06/2009 21:18


Hem hem, tu crois qu'il pourrait se reconnaitre ???   
Mais non !!!  
Bon week-end - Yentl


Beatrice 18/06/2009 22:08

Je savais que tu traiterais le sujet de façon originale et c'est réussi. Ben oui, comme quoi, les beaux Apollons ne le restent pas toujours lol
Vivement la suite !

Yentl 18/06/2009 22:30


Souvenirs souvenirs ... On est souvent déçu de revoir nos premiers amours, ça m'est arrivé plusieurs fois (je suis une grande amoureuse...) lol
Bisous - Yentl