Réaction en chaîne

Publié le par Yentl

En général, je n’apprécie pas vraiment les chaînes et autres mails à faire suivre sous peine de mille morts et autres plaies d’Egypte (tout bien réfléchi, va quand même falloir que je surveille ça : puisque je n’ai pas cassé de miroir ces derniers temps, d’où viennent donc mes soucis ???) Bref, en général, je jette systématiquement ces textos ou courriels sauf s’ils présentent de jolies images.


 

Hier soir pourtant, j’ai reçu un sms particulier… Dire qu’il m’a touché serait trop déprécier son effet, pire que si je regardais Bambi, Lassie ou Les oiseaux se cachent pour mouriren même temps ! Trop sensible m’allez-vous dire, ben vi, ça arrive quoi ! 
 

Je vous le livre donc :

’’J’ai un gros problème ! Je ne sais pas si je dois te mettre dans une banque parce que tu vaux beaucoup ou alors sur une île parce que tu es un trésor ou encore dans un musée parce que tu es très rare !  Je voulais juste te dire que je t’aime et que tu comptes beaucoup pour moi… Envoie ça à toutes les personnes que tu aimes amoureusement ou amicalement et à moi si j’en fais partie. Si cinq messages te reviennent, tu es indispensable !’’

 

D’accord, j’avais du manger trois kilos de Chamallows hier, mais ce sms m’a fait fondre et je me suis donc empressée de lui obéir… et, ô surprise, cinq me sont revenus. Tiens, juste cinq, pas un de plus ! Bizarre bizarre, comme c’est bizarre, vous avez dit bizarre ???
 

Faudrait étudier la probabilité de réception suivant le nombre d’envois, l’heure tardive, la pluie et l’âge du fournisseur d’accès… Surtout, demandons à Jean-Claude Van Damme ce qu’il en pense : ’’Selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée. S'il y a quatre personnes autour de toi et qu'elles te semblent normales, c'est pas bon.’’ Mais comme il le dit lui-même ’’La vérité sort de la bouche des enfants. Quand j'étais jeune, j'étais con. Je suis resté très jeune’’. 
 

Allons bon, je viens de relire le texte, mais il me semble tout différent en plein jour…

Comme quoi, les réactions en chaîne peuvent altérer les choses.

’’J’suis dans la m…  ! Je ne sais pas si je dois te mettre dans une banque pour me débarrasser de toi ou alors sur une île pour plus qu’tu fasses ch… l’peuple ou encore dans un musée parce que t’es un vieux clou ! Tu m'pompes l'air; oublie mon numéro !’’

 







Le premier rigole, je le mors !


Bye

Publié dans Perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
hola, heureusement que les preuves d'amitiés ne sont pas la!!!! d'ailleurs j'en ai reçu de parfaits inconnus.... je ne les ouvrent meme plus, déja, trop, et on a grillé un ordi avec ça, alors maintenant, prudence.... gros bisous. cathy
Répondre
Y

Euripide a dit : "Le vrai courage, c'est la prudence"
Fin des trois secondes culturelles... hihihi
Bisous - Yentl


B
C'est joliment dit et des fois, on a envie de se "rassurer" en renvoyant ce genre de truc juste pour voir... Mais, ça veut pas dire grand chose au final et les preuves d'amitié sont ailleurs.
Pas mal ta fin aussi mdr
Répondre
Y

Encoreheureux que les preuves d'amitié se trouve ailleurs !
Par exemple sur overblog
Bisous et bon week-end, porte toi de mieux en mieux...
Bye - Yentl