La vie est nulle sans bulle

Publié le par Yentl

Après l’arc-en-ciel revient toujours la pluie… ¯

D’habitude, j’aime mieux me dire l’inverse, mais aujourd’hui pas moyen…

Quand tout a trop pétillé pendant quelques temps, c’est dur de retomber
dans
 le calme plat, trop plat, extra-plat, ultra-plat, hyper-plat et de me laisser
juste m’abîmer avec vous !
¯

 

Quand le moral tombe dans les chaussettes – noires – ça devient difficile de
se dire que la vie n’est qu’un jeu pour moi !
¯

 

Dites-moi plutôt que je dé-blog, allô, le monde ? ¯ je suis aussi en manque de
vos commentaires…

 

Par dessus le marché, François (Duval) va faire le rallye d’Ypres en juin prochain
et j’saurais même pÔ y aller…

Pour couronner le tout, j’ai mes places pour Mozart l’Opéra Rock à Forest National,
mais le 1er mai 2010, c’est si loin… encore 353 dodos avant de voir et d’entendre
Mikelangelo Loconte en live… même si notre vie défile en l’espace d’un soupir …
¯

 

Je biaise m’allez-vous dire… - je biaise, je biaise, c’est vite dit, ou pas souvent alors… D’ailleurs, ma vie sentimentale est un désert à-rides (si, si, quelques unes) même
les cactus du monde entier se cassent, je me suis bien piquée pour le savoir
¯,
restent juste quelques scorpions amoureux
¯ - et encore – j’me plains, car si je suis
loin d’être sex-agénaire, je ne génère plus grand chose en ce moment…

 

Alors, au lieu d’aller m’enfermer à double tours dans ma cave et me demander

si mon verre est au ¼ plein ou au ¾ vide, pschiiittt, je m’ouvre un p’tit cola –

light pour la bonne conscience - j’y ajoute une rondelle d’orange et quelques

cubes de glaces, je m’imagine en Italie sur une plage de l’Adriatique et puis…

j’rêve les yeux ouverts… ¯

 

Ca fera peut être l’affaire pour retrouver le goût du bonheur… quoique …



Allons bon, puisqu’y fô vraiment que tout finisse mal aujourd’hui…  Amen !

Discographie :
                          ¯ Judy Garland – Over the rainbow
  


                                   ¯ Garou – Le calme plat

                           
¯ Les chaussettes noires – Daniella


                         
¯ Pauline - Allô le monde


                         
¯ Mikelangelo Loconte / Florent Mothe - Vivre à en crever
Eux, y valent bien une petite vidéo non ?

                           
¯ Jacques Dutronc - Les Cactus

                           ¯ Scorpions - Still loving you


                           ¯ Enzo-Enzo - Je rêve les yeux ouverts


Bye

Publié dans Perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jacques+l'Ardéchois 15/05/2009 09:48

Tu peux trouver la photo à cet endroit ...
http://etoilium.free.fr/BERENICE.jpg
Bonne journée.

Yentl 15/05/2009 20:25


OK, merci, c'est fait...
Bye - Yentl


Jacques+l+Ardechois 14/05/2009 01:52

La vie est belle, même sans bulle...
Cette fois, à mon tour d'être sur mon séant, mettre en relation un texte et des chansons, c'est un exercice périlleux...
Mais ce soir c'est réussi...
Je suis sûr que tu connais les paroles de cette magnifique chanson, moi qui adore les belles chansons d'autrefois (surtout les américaines)...
Voici les paroles de "Over the rainbow", ma façon de te dire merci pour cette superbe sélection...

Au-delà de L'arc-en-ciel

Quelque part au-delà de l'arc-en-ciel
Bien plus haut
Et les rêves que tu as rêvé
Une fois dans une berceuse
Quelque part au-delà de l'arc-en-ciel
Les oiseaux bleus volent
Et les rêves que tu rêves
Ces rêves se réaliseront
Un jour je ferai un souhait en regardant une étoile
Me réveillerai là où les nuages seront loin derrière moi
Où les ennuis fondront comme des gouttes de citron
Haut au-dessus des cheminées, c'est là que tu me trouveras
Quelque part au-delà de l'arc-en-ciel les oiseaux bleus volent
Et les rêves dont tu oses rêver, pourquoi, oh pourquoi ne pourrais-tu pas ?

Oui, je vois les arbres verts
Et les roses rouge aussi
Je les vois pousser pour moi et toi
Et je me dis en moi-même
Quel monde merveilleux

Oui, je vois les cieux bleus et les nuages blancs
Et la lumière du jour
J'aime l'obscurité et je me dis en moi-même
Quel monde merveilleux

Les couleurs de l'arc-en-ciel si jolies dans le ciel
Sont alors sur les visages des passants
Je vois des amis qui se serrent la main
Se disant « Comment ça va ? »
Ils se disent en réalité, « Je t'aime »
J'entend les bébés pleurer et je les vois grandir
Ils en apprendront bien plus
Que nous n'en sauront jamais
Et je me dis en moi-même
Quel monde merveilleux

Un jour je ferai un souhait en regardant une étoile
Me réveillerai là où les nuages seront loin derrière moi
Où les ennuis fondront comme des gouttes de citron
Haut au-dessus des cheminées, c'est là que tu me trouveras
Oh, Quelque part au-delà de l'arc-en-ciel
Bien plus haut
Et les rêves que tu oses rêver, pourquoi, oh pourquoi ne pourrais-tu pas ?

Yentl 15/05/2009 08:02


Bien sûr qu'elle est belle même sans bulle... Ce titre est tiré d'un slogan publicitaire belge (Eau de Spa) fallait bien trouver quelque chose...
J'étais sure que tu apprécierais Over The Rainbow    Merci pour la traduction des paroles, je n'en attendais pas
moins de toi ! Et merci du compliment Ôssi ...
Bye - Yentl


MamanCélib 13/05/2009 22:55

Ooooooooh, une copine de désert ^_^

Yentl 14/05/2009 19:46



Si l'enfer est pavé de bonnes intentions, le désert est peuplé de femmes d'exceptions !